Rutana : un enseignant mort à la suite des sévices et torture

Zachée Niyomwungere, enseignant de l’école fondamentale Bukemba arrêté jeudi le 10 Mars 2017 par Jovin Cishahayo,le chef du service national de renseignements à Rutana a succombé à la suite des sévices et tortures lui infligés par le chef des renseignements dans la province Rutana. Lors de son arrestation, Jovin Cishahayo l’avait emmené ligoté à son domicile où il a subi un traitement inhumain, d’après des témoins.
Selon les sources proches de la victime, quand l’enseignant a commencé à vomir du sang, Jovin Cishahayo a voulu le conduire au poste de police à Rutana mais le chef de poste a refusé de l’emprisonner dans un état d’agonie. La victime a alors été évacuée vers l’hôpital de Rutana le lundi 13 Mars 2017 avant d’être transférée par la suite vers l’hôpital de Gitega où l’enseignant est décédé le lendemain. Les motifs de son arrestation ne sont pas encore connus.


Publié le 15 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire