Ruyigi : Des commerçants demandent la rétrocession du marché du centre Ruyigi à la commune

Des sources parmi les commerçants du marché de Ruyigi disent qu’ils ont été sommés de payer 6000 francs bu par mois comme taxe à raison de 500 francs chaque jour au marché. Ces frais de location supplémentaire qui s’ajoutent aux anciens tarifs appliqués par la société de gestion du marché de Ruyigi. Ces commerçants affirment que ces décisions ont été prises unilatéralement sans le consentement des commerçants.
Ils affirment qu’ils ne seront pas à même de s’acquitter de ces frais .A titre d’exemple, un stand qui était loué à 12000 franc par mois va payer 18000 franc bu avec la nouvelle tarification .Le montant varie ensuite avec la superficie du stand. Ils accusent les responsables de cette société qui exploite ce marché de chercher à gagner plus de profits au détriment des commerçants.

Ces commerçants dénoncent un accord secret entre la commune et cette société .Avec cet accord, les redevances communales payées par la SOGEMARU vont passer de 1,5 millions de franc bu à 2,5 millions par mois. Ces commerçants disent qu’ils sont victimes de cet accord .Ils demandent la rétrocession de ce marché à la commune Ruyigi après cette révision de tarifs de location de stands.

L’administrateur de la commune Ruyigi confirme cette révision à la hausse de frais de location. Citegetse Dieudonné affirme que cette décision concerne tous les marchés de cette commune .Cet administrateur déclare que la rétrocession de ce marché à la commune réclamée par ces commerçants sera effective en 2020 à la fin du contrat de bail entre la commune Ruyigi et cette société .Entre temps, le ministère de l’intérieur a déjà annoncé son projet de récupérer les marchés exploités par des privés dans tout le pays.


Publié le 20 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire