Rwanda : la police fait le ménage

Environ 200 policiers rwandais ont été remerciés récemment. Pour cause ? Avoir trempés dans des actes de corruption. La décision du limogeage des 198 policiers a été décidée lors du dernier conseil des ministres.
Cette mesure administrative et disciplinaire touche un commissaire, des inspecteurs et des simples agents, selon Theos Badege, porte-parole de la police

Selon le porte-parole de la police, il n’est pas exclu que certains des policiers limogés fassent l’objet d’accusations pénales. Ces policiers sont accusés d’avoir perçu des pots-de-vin, et cela constitue un délit pénal au Rwanda.

Dans ce pays le moins corrompu d’Afrique après le Botswana, la lutte contre la corruption ne s’arrête pas aux seuls agents publics. Plus de 200 personnes ont été arrêtées l’an dernier pour avoir proposé de l’argent à des policiers, selon la police.


Publié le 8 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire