SOS-Torture Burundi: un cas d’assassinat et plusieurs arrestations arbitraires la semaine du 5 au 12 novembre 2016

Le rapport de SOS-Torture Burundi numéro 48 sorti le 12 novembre 2016 rapporte un cas d’assassinat et des blessés survenus lors des attaques des hommes armés au quartier Mushasha commune et province Gitega, à Nyamitanga zone Ndava commune Buganda province Cibitoke et à Kagwema commune Gihanga province Bubanza.
Certains de ces hommes, auteurs de ces attaques, étaient armés de fusils et d’autres de gourdins.

SOS-Torture Burundi signale également dans son rapport au moins vingt-trois (23) personnes arrêtées arbitrairement, des enlèvements et des disparitions forcées dans différentes localités par des agents de la police, du service national des renseignements et des militaires.

SOS-Torture Burundi revient sur l’incarcération de l’ancien Commandant de la Brigade anti-émeute (BAE), le Commissaire de police Désiré Uwamahoro depuis plus de deux semaines.

Cet officier a été très actif dans la répression dans le sang des opposants du Président Pierre Nkurunziza depuis 2015 ; mais aussi dans d’autres crimes commis par le passé et restés impunis ajoute SOS-Torture Burundi.


Publié le 14 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire