SOS –torture : 4 personnes assassinées et 48 personnes arrêtées au cours de la semaine du 19 au 25 juin

Dans son rapport hebdomadaire du 19 au 25 juin 2015, sos-torture relève au moins 4 personnes assassinées dans différentes localités du pays .Parmi les victimes se trouve un jeune homme exécuté sommairement à Musaga par des policiers selon SOS-torture.
Au moins 48 personnes ont été arrêtées dont 24 élèves .Ces élèves sont accusés de gribouillage d’une photo du président Nkurunziza qui se trouve dans le manuel scolaire de l’école fondamentale.SOS- torture déplore que ces personnes sont souvent arrêtées sans mandat et accusées sans aucune preuve de participation aux groupes rebelles.
Le rapport évoque aussi le trafic humain de jeunes filles burundaises envoyées dans les pays arabes dont l’Oman et l’Arabie Saoudite. Ces jeunes filles subissent des traitements inhumains et de l’esclavage. Sos –torture affirme avec regret que certaines autorités burundaises sont impliquées dans ce trafic. Cette organisation de défense des droits de l’homme se base sur des correspondances échangées entre certains dirigeants dont la ministre ayant la santé publique dans ses attributions pour cette fin.
Cette organisation de défense des droits de l’homme recommande aux différentes victimes de ne pas perdre espoir et de se battre pour que les auteurs soient punis conformément à la loi.SOS –torture exhorte aussi le gouvernement de respecter les lois en vigueur et de garder à l’esprit qu’aucune circonstance ne peut tolérer le recours à la torture.


Publié le 27 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire