Samantha Jane Power à la tête d’une délégation du Conseil de Sécurité des Nations Unies à Bujumbura.

Le Burundi attend ce jeudi une forte délégation des Nations Unies pour voir comment trouver une solution à la crise Burundaise qui va durer bientôt 9 mois. La délégation a pour mission de s’entretenir avec les autorités Burundaises et d’autres acteurs pour se rendre compte de la réalité dans le pays.
Cette délégation va se rendre sur terrain pour s’enquérir de la situation réelle. Selon nos sources, la délégation sera composée de plus de 10 personnes et à la tête se trouve l’américaine Samantha Jane Power, présidente actuelle du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Les autres membres de cette délégation sont originaires de tous les continents. Cette visite sera faite après quelques jours de la décision de l’Union Africaine d’envoyer des troupes étrangères, une décision qui a été rejetée par le gouvernement Burundais.
Ces derniers jours, des manifestations ont été organisées dans tout le pays pour protester contre l’envoi des troupes et l’ingérence de la communauté internationale. La personnalité de madame Samantha Jane Power a toujours été incriminée par le pouvoir de Bujumbura comme complice de la déstabilisation du Burundi.


Publié le 20 / 01 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire