« Sans les victimes, la Commission Vérité Réconciliation ne peut pas avancer » dit le président de la commission

Après quelques jours du lancement officiel des activités de la Commission Vérité Réconciliation, les membres de la commission ont rencontré les différentes associations des victimes des crises qui ont endeuillé le pays depuis l’indépendance jusqu’en 2008.D’après les membres de la commission « les victimes sont les détenteurs de la vérité et constituent une force qui pousse les gouvernements à agir, elles sont en tout état de cause Alfa et Oméga » .Les membres de la commission ont promis qu’ils vont toujours impliqués les victimes dans leurs travaux. Mais du coté des victimes, certaines associations déplorent qu’elles sont empêchés de faire des activités de commémoration par certaines autorités et d’autres n’ont même pas de reconnaissance juridique. Le président de la Commission Vérité Réconciliation promeut de rester toujours à l’écoute des victimes pour trouver tous les problèmes.
Suivez monseigneur Jean Louis Nahimana

Clique pour écouter...

Publié le 30 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire