Sécurité – Cankuzo : un officier tué par son compagnon d’armes ,le flou plane autour de ce crime

Le major Dieudonné Karashira, un ex-PMPA de la 222e bataillon du camp Mutukura à Cankuzo a été tué par balle par son frère d’armes la nuit de ce mercredi 25 janvier 2017.Major Karashira était chargé des opérations et renseignements à l’intérieur du camp.

Contacté par la Radio Bonesha fm,le porte-parole des forces de défense nationale et des anciens combattants déclare que ce haut gradé de l’armée nationale aurait été tué par mégarde par son compagnon d’armes.
« Des militaires en patrouille se sont trompés et ont tiré par mégarde sur le major Karashira au moment où il se promenait à l’intérieur du camp ». Le colonel Baratuza précise cependant que des enquêtes ont déjà commencé.

Cependant,des informations en provenance du camp Mutukura révèlent que Major Dieudonné Karashira a été assassiné par Caporal Ntahomvukiye qu’il allait arrêter. La même source précise que ce caporal est enfermé dans une chambre avec le corps du Major. Ce dernier menacerait de tirer sur n’importe qui, qui entre dans sa chambre.

Ce mercredi au cours de la journée, le Major Karashira aurait arrêté l’Adjudant Nimubona du même camp de Mutukura. Caporal Ntahomvukiye est soupçonné d’avoir une main derrière l’attaque du camp Mukoni à Muyinga affirme notre source au camp Mutukura.


Publié le 26 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire