Seule la voie du dialogue entre le gouvernement et les anti 3e mandat peut amener la paix et la sécurité au Burundi.

Le Conseil National pour le respect des Accords d’Arusha pour la paix et la réconciliation et la Restauration d’un Etat de droit au Burundi, CNARD, mis en place par les acteurs politiques, la société civile et les anciens chefs d’Etat, tous contre la troisième candidature de Pierre NKURUNZIZA,tranquilise la population burundaise qu’il ne privilégie ni la guerre ni le coup d’Etat pour résoudre la crise qui secoue le pays. Jérémie MINANI, un des membres de ce conseil, précise que seules les négociations peuvent sortir le pays du gouffre. On l’écoute.

MP3 - 1.1 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 7 / 08 / 2015 par Jimmy blaise Niyizonkiza

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire