Suspension des activités du parti MSD : le parti à interdire c’est le CNDD-FDD selon François Nyamoya

En réaction à l’ordonnance du ministre de l’intérieur et de la formation patriotique du 04 avril 2017 suspendant toutes les activités du parti MSD et la fermeture de tous les locaux du parti pendant une période de six mois, le parti vient de sortir un communiqué.

Le parti dit n’être pas surpris par cette mesure. Il ajoute que les tractations de l’interdire dataient de longtemps n’eût été les désaccords au sein du parti présidentiel par rapport à cette mesure.

Le MSD nie les accusations du ministre pour lesquelles ce parti serait engagé dans la formation d’un groupe armé pour combattre le Burundi. Le secrétaire général François Nyamoya explique que si parti devait être suspendu, ce serait le parti au pouvoir car il appelle à un viol collectif des femmes et filles des opposants politiques.

Suivez François Nyamoya

MP3 - 533.7 kb
Clique pour écouter...

Publié le 14 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire