Toujours des arrestations des ex-forces armées burundaise

Hermenegilde Ngirimana a été arrêté jeudi 15 septembre 2016 vers minuit au camp Gatumba d’après des sources proche de l’armée .Ses collègues affirment qu’ils auraient été conduit au cachot du service national de renseignement à Bujumbura.
Ces mêmes sources déclarent que d’autres militaires, adjudant gahungu Thaddée, adjudant chef Kitaburaza Albert et le premier sergent major Masabo Ferdinand ont été arrêtés ce mercredi 14 septembre 2016.Tous les trois seraient accusés d’atteinte à la sécurité intérieure de l’état .Les familles des militaires arrêtées s’inquiètent de leur sécurité dès leurs.
Ces arrestations des sous officiers ont commencées à susciter une panique au sein de ses collègues ex fab. Pour un rappel ce mercredi 14 septembre, un adjudant Jean Claude Nyongera est mort dans des circonstances obscures à la documentation nationale après un interrogatoire sur son rôle dans la perturbation de la sécurité du pays. La police a indiqué qu’il s’est suicidé .


Publié le 16 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire