Trafic humain : Chaque fille livrée égale à 1000 euros

Une enquête menée par le Forum pour la Conscience et le Développement (FOCODE) révèle que le trafic de filles burundaises rapporte beaucoup d’argent aux trafiquants. Le prix de chaque fille livrée est de 500 rials omanais soit 1000 euro équivalent à 2 ,500 millions de fbu.
Le même rapport du Focode révèle que les trafiquants mentent aux jeunes filles ciblées qu’elles vont faire le travail de ménage alors qu’en réalité, arrivées en Arabie Saoudite, à Dubai ou en Oman, ces filles se retrouvent dans une situation de quasi-esclavage et sont même abusées sexuellement.

Le Focode affirme avoir entré en contact avec une soixantaine de personnes dont plusieurs filles victimes du trafic humain, des familles proches des victimes et des trafiquants. Cette organisation a constaté amèrement l’existence de plusieurs réseaux de trafiquants et l’implication de certaines autorités burundaises dans ce trafic.
Depuis début 2016, plus de 500 filles burundaises auraient été victimes du trafic humain d’après plusieurs rapports. Le focode exige une enquête minutieuse et indépendante pour identifier tous les coupables et les punir conformément à la loi. Cette organisation appelle le haut commissariat des Nation Unies en charge des droits de l’homme à suivre de près cette question.


Publié le 4 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire