Trafic humain : arrestation de 4 jeunes filles

La police des mineurs a arrêté ce lundi 6 juin 2016, quatre jeunes filles soupçonnées d’être victimes du trafic humain. Ces jeunes filles se rendaient dans des pays arabes pour y travailler. Toutes ces filles sont des mineures qui ont un âge compris entre 15 et 17 ans comme le précise la police.
Toutefois quand elles ont été appréhendées, elles allaient chercher des documents de personnes majeures à la police de l’air, des frontières et des étrangers PAFE.
Le porte-parole de la police burundaise, Pierre Nkurikiye, explique que quatre individus dont deux ressortissants Kenyans impliqués dans ce trafic ont été arrêtés également.
Une fois dans ces pays arabes surtout en Arabie Saoudite, la police confirme que ces filles sont maltraitées jusqu’à être abusées sexuellement.
Mr Nkurikiye indique que la police burundaise est déjà en contact avec Interpol pour démasquer le réseau de trafiquants humains qui font le commerce de jeunes filles burundaises vers les pays arabes.
Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police.

Clique pour écouter...

Publié le 8 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire