Un Major de l’armée tabassé par des policiers à Mutakura

Un officier de l’armée de grade de major a été blessé par trois policiers dans le quartier Mutakura de la commune urbaine de Ntahangwa. Selon les témoins sur place, un militaire en tenu civil qui était sur une moto a été arrêté par le chef de poste de police à Mutakura avec le conducteur de cette moto.

« C’était vers 8 heures du matin, ce militaire était sur la route Bujumbura-Bubanza et se rendait vers le centre ville quand ce chef de poste les a intimé l’ordre de descendre de cette moto. Le militaire lui a demandé s’il est un policier de roulage et tout à coup il l’a giflé avant que les autres policiers se joignent à lui pour le tabasser», dit un passant qui a assisté à la scène.

Après quelques minutes, le militaire a voulu appeler avec son portable mais un policier lui a confisqué son téléphone. selon des témoins, le militaire est parvenu à utiliser son Motorola pour demander du renfort. Quelque minutes plus tard, une vingtaine de soldats armés sont intervenus, trouvant leur collègue emprisonné au poste de police de Mutakura.

Le chef de poste de police explique ce geste affirmant qu’il a reçu l’ordre d’arrêter toutes les motos sans distinction. Après l’intervention des militaires, ce chef de police aurait été conduit au cachot de police de la zone Cibitoke. La victime est un officier de la FDN responsable des positions militaires de la zone Cibitoke.


Publié le 8 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire