Une Burundaise primé par le président Obama grâce au Lengalenga.

Le président Barack OBAMA vient de primer une Burundaise à la maison blanche. Fabiola NIZIGAMA a été choisie pour la culture d’amarante (Lengalenga) qu’elle développe à Boston . Elle est âgée de 40 ans et est veuve. Elle a déjà initiée plus de 230 Américains à la culture et la cuisine de ce légume. Cette activité lui permet de faire vivre sa famille. « Je suis Burundaise et je suis né dans une famille d’agriculteur. Dès mon bas age j’aidais mes parents dans leurs travaux quotidiens. Cette activité de culture et commercialisation d’ilengalenga me permet de subvenir aux besoins de ma famille, mes enfants.Par exemple, parfois je parviens à avoir 500 dollars avec lesquels je peux acheter de la viande pour mes enfants. » Madame Fabiola dit être décidé à faire de cette culture Burundaise, une culture Américaine aimée, consommée et commercialisée. Fabiola appelle les autres femmes à prendre des initiatives, sortir de leurs ménages pour contribuer au développement économique. L’année passée elle a créé une coopérative pour développer la culture d’ilengalenga aux Etats Unies. Elle dit être satisfaite des progrès qu’elle fait aux Etats Unies, ce pays qui lui a donné la nationalité après 10 ans dans les camps de réfugiés en Tanzanie.


Publié le 31 / 07 / 2014 par Diane NININAHAZWE

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire