Une enquête judiciaire prévue dans la résolution est une solution à la crise burundaise, selon Léonce Ngendakumana

Les Nations Unies ont franchi toutes les étapes en adoptant cette résolution qui vient après plusieurs autres. Cette résolution consacre la mise en place d’une commission d’enquête judiciaire. Selon Léonce Ngendakumana , le président de l’alliance pour le changement des démocrates ADC ikibiri estime que cette commission devrait être bien accueilli par le pouvoir qui dit qu’il y a eu des crimes avec les manifestations. « C’est inquiétant de voir que le pouvoir refuse une enquête judiciaire qui pourrait clarifier la situation alors qu’on a besoin de la vérité » nous a déclaré Léonce Ngendakumana.
Suivez

Clique pour écouter...

Publié le 4 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire