Une position militaire attaquée à Kiyenzi

Une position militaire a été attaquée par des hommes armés non encore identifiés vers 18 H30 de la nuit de ce mardi dans la zone Kiyenzi de la commune Kanyosha dans la province de Bujumbura. Selon des informations recueillies auprès de la population des environs, des coups de feu intenses se sont fait entendre pendant plus d’une heure.
Le porte-parole de l’armée le Colonel Gaspard BARATUZA, dans notre entretien téléphonique a évité de parler d’affrontement. Pour lui, un groupe d’hommes armés a tiré à plus d’un kilomètre vers une position militaire de Kiyenzi, il s’agissait donc d’un simple échange de tirs. Le bilan de l’armée est d’un assaillant tué et d’une arme saisie. Mais l’armée ne donne pas l’identité de ces hommes armés.
Cependant un conseiller du gouverneur de la province Bujumbura donne un bilan de 2 morts côté assaillants et 3 militaires blessés. D’après lui l’armée est toujours à la poursuite de ces hommes armés.
Le colonel Gaspar BARATUZA précise que l’armée multiplie pour le moment les patrouilles dans la province de Bujumbura, particulièrement sur les collines surplombant la capitale Bujumbura. Il reconnait que depuis plus d’un mois des militaires ont été déployés de façon inhabituelle dans cette localité.

Les populations ont fui leurs ménages vers les bureaux de la zone Kiyenzi, la paroisse Buhonga, la colline Rukuba. D’autres étaient éparpillés la journée de ce mercredi sur les collines surplombant la mairie de Bujumbura.


Publié le 9 / 09 / 2015 par Léon MASENGO

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire