Université du Burundi : Retenue des frais de mémoire pour les étudiants du Département d’Anglais

Les étudiants de l’Université du Burundi, Département de Littératures Anglaises s’insurgent contre la mesure de bloquer leurs frais de mémoire qui a été prise par les autorités de l’Université depuis quatre mois. Ces étudiants disent ne pas comprendre pourquoi ces frais ont été retenus alors que leurs voisins des autres facultés et instituts ont déjà perçu les frais de mémoire.
Les étudiants contactés s’étonnent que la direction académique ait rejeté les listes d’étudiants mémorands pour ce département expliquant qu’elles étaient incomplètes, alors que les responsables dudit département affirment que ces listes sont bien complètes.
« Nous ne pouvons pas être victimes d’un malentendu qui se trouve entre le département d’anglais et la direction académique. Il faut qu’ils règlent leurs points de désaccord pour que nous ayons nos frais de mémoire dans les plus brefs délais afin que nous puissions commencer notre travail de recherche », regrette un mémorand.
Ces étudiants estiment qu’un retard de quatre mois est énorme. Ils demandent à l’autorité rectorale de tenir compte de ce retard pour qu’ils puissent bien finir la rédaction de leurs mémoires.
Le Recteur de l’Université du Burundi indique qu’il n’est de la responsabilité des étudiants de réclamer eux-mêmes leurs frais de mémoire. Pour Dr. Banyankimbona Gaspard, c’est le Département qui doit s’occuper de suivre l’évolution du problème à la place des étudiants mémorands.


Publié le 5 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire