Université du Burundi : trois représentants des étudiants arrêtés

Dieudonné Bigirindavyi, Patrice Mbonabuca et Prosper Niyukuri ont été conduits au service national de renseignement ce jeudi 16 mars 2017.Ils avaient été convoqués par le parquet de la République en commune Mukaza pour instruction.
Deux autres représentants des étudiants de l’école normale supérieure, ENS, ont été également convoqués par ce parquet le même jour.

Les autorités de l’université du Burundi et de l’ENS accusent ces représentants des étudiants de préparer des mouvements insurrectionnels. Juste après leur comparution, ces étudiants ont été conduits aux bureaux du service national de renseignement en mairie de Bujumbura.

Des sources proches de ces représentants disent qu’ils sont victimes d’un préavis de grève qu’ils avaient donné pour annoncer un mouvement d’arrêt des cours. Ils protestent contre le décret portant réorganisation du système de gestion des bourses d’études et des stages. Les étudiants demandent sa suppression pure et simple. Ces représentants des étudiants s’inscrivent en faux contre ce décret et affirment qu’il vient discriminer les enfants issus des familles pauvres estimées à plus de 99 %.


Publié le 17 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire