Université du Burundi : démission d’une partie des représentants des étudiants

Sept représentants des étudiants sur 13 ont démissionné ce 9 mars 2017. Ces représentants s’insurgent contre les violations des droits des étudiants par les autorités de l’université du Burundi. Ils accusent leurs collègues de la représentation générale des étudiants d’être de mèche avec le rectorat pour violer les droits de leurs camarades.

Selon l’un de ces représentants, les raisons qui les ont poussés à jeter l’éponge sont le manque de franche collaboration entre les membres du comité exécutif et le président. Fabrice Manirakiza indique en outre que l’absence des réunions sur un certain nombre de questions qui hantent les étudiants a motivé leur démission.

Parmi ces problèmes, les étudiants dénoncent entre autre la distribution des chambres sans cartes de restauration, la révision à la hausse des frais de location aux maquisards qui sont passés de 4000 mille à 5000 mille par mois.
L’autre question qui divise ces représentants des étudiants est la récente mesure de pré-bourse annoncée par le ministère de l’éducation nationale.

Le président de la représentation générale rejette toutes ces accusations, Cildie Barutwanayo affirme qu’ils font souvent des séances pour débattre des défis auxquels font face les étudiants. Le président de la représentation générale des étudiants traite d’irresponsables ses collègues qui ont démissionné.


Publié le 10 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire